La détérioration et la détérioration des aliments ne sont pas un hasard. C’est un processus naturel. Pour comprendre comment maintenir la qualité des aliments et prévenir la détérioration, nous devons savoir ce qui peut en être la cause. Les facteurs qui affectent la détérioration des aliments comprennent:

  • Microorganismes
  • Enzymes
  • Air
  • Lumière
  • Insectes, Rongeurs, Parasites et Autres Créatures
  • Dommages physiques
  • Température
  • Temps

Microorganismes

De nombreux types de micro-organismes peuvent causer des problèmes alimentaires. Les microorganismes qui peuvent causer des maladies d’origine alimentaire sont appelés microorganismes pathogènes. Ces micro-organismes poussent mieux à la température ambiante (60-90 ° F), mais la plupart ne poussent pas bien à la température du réfrigérateur ou du congélateur. Les microorganismes pathogènes peuvent se développer dans les aliments sans changement notable d’odeur, d’apparence ou de goût. Les microorganismes de détérioration, y compris certains types de bactéries, de levures et de moisissures, peuvent bien se développer à des températures aussi basses que 40 ° F. Lorsque des microorganismes de détérioration sont présents, les aliments ont généralement une apparence et / ou une odeur affreuse. En savoir plus sur les microorganismes pathogènes en cas d’intoxication alimentaire / de maladie d’origine alimentaire?

Enzymes

Les enzymes, substances naturellement présentes dans les aliments, sont responsables du processus de maturation des fruits et légumes. Les enzymes sont responsables des changements de texture, de couleur et de saveur. Par exemple, lorsqu’une banane passe du vert au jaune au brun, non seulement la couleur change, mais il y a aussi un changement dans la texture du fruit. Le maïs en épi congelé non blanchi peut avoir le goût de l’épi avec le temps. C’est le résultat de l’action enzymatique.

Air

L’oxydation, un processus chimique qui produit des changements indésirables de couleur, de saveur et de teneur en nutriments, se produit lorsque l’air réagit avec les composants alimentaires. Lorsque les graisses dans les aliments deviennent rances, l’oxydation est responsable. La décoloration des fruits de couleur claire peut être réduite en utilisant un antioxydant, tel que l’acide ascorbique ou l’acide citrique, avant la congélation. Un emballage à l’épreuve de la vapeur qui empêche l’air d’entrer aide à réduire les problèmes d’oxydation.

Lumière

L’exposition à la lumière peut entraîner une perte de couleur et de vitamines. La lumière peut également être responsable de l’oxydation des graisses.

Insectes, Rongeurs, Parasites et Autres créatures

Ces créatures ont besoin de nourriture pour survivre et endommagent les aliments, les rendant plus vulnérables à une nouvelle détérioration.

Dommages physiques

Les ecchymoses et les fissures sur les produits bruts laissent des zones où les micro-organismes peuvent facilement se développer. Les aliments mal emballés, les boîtes bosselées et les emballages cassés fournissent des endroits où les micro-organismes, l’air, la lumière et les créatures peuvent entrer. Une manipulation douce des aliments aidera à maintenir la qualité et la sécurité des aliments plus longtemps.

Température

La température affecte le temps de stockage et les aliments se détériorent plus rapidement à des températures plus élevées. Les températures recommandées pour les zones de stockage sont les suivantes:

  • Placard / Garde-manger 50-70 °F
  • Réfrigérateur 34-40 °F
  • Congélateur 0 °F ou moins

Les micro-organismes, à la fois nuisibles et pathogènes, se développent rapidement à température ambiante. Pour ralentir la croissance microbienne, les processus enzymatiques et d’oxydation, stockez les aliments à des températures plus basses. En savoir plus sur les microorganismes et les températures.

Temps

Les microorganismes ont besoin de temps pour se développer et se multiplier. D’autres réactions, telles que l’oxydation et l’action enzymatique, nécessitent également du temps pour se développer. Achetez des quantités raisonnables, en particulier d’aliments périssables, pour éviter l’entreposage à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.