Foto Bruni sleep jpg

Quand puis-je arrêter de m’inquiéter du SMSN?

Le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) est la mort subite d’un nourrisson de moins d’un an qui reste inexpliquée après une enquête approfondie du cas. Les bébés sont les plus à risque de SMSN âgés de 1 à 4 mois et 90% des cas surviennent avant l’âge de 6 mois.

Heureusement, l’incidence des cas classés comme SMSN a chuté de 66% entre 1980 et 2010 à la suite de la campagne Back to Sleep (la recommandation selon laquelle tous les bébés devraient dormir sur le dos) partout dans le monde. Après 6 mois, les bébés sont généralement capables de lever la tête, de se retourner ou de se réveiller plus facilement, et le risque de SMSN diminue considérablement.

Cependant, 10% des SMSN surviennent entre l’âge de 6 et 12 mois et les recommandations de sommeil sécuritaire doivent être suivies jusqu’au premier anniversaire du bébé. Au moment où un bébé atteint l’âge de 12 mois, le risque de mort subite est négligeable.

Voici des recommandations pour réduire le risque de SMSN:

a) Évitez d’exposer votre bébé à la fumée de cigarette avant ou après la naissance.

b) Évitez de vous endormir avec votre bébé dans un environnement dangereux (lit, chaise ou canapé).

c) Placez votre bébé dans un berceau sans couvertures lourdes, oreillers, coussinets de pare-chocs ou dispositifs de positionnement.

d)Placez toujours votre bébé sur le dos pour l’endormir.

Consultez également le guide de l’American Academy of Pediatrics (AAP) sur le sommeil en toute sécurité!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.