Donc un jour, en avril, alors que la majeure partie du pays est en place, Rob Schneider a reçu une convocation de son collaborateur de 30 ans.  » Adam Sandler m’a appelé et m’a dit :  » Viens, mais tu ne peux pas entrer.”C’est à peu près tout », dit Schneider à Paternel.

Le résultat final a été un moment exceptionnel (clignez des yeux et vous le manquez, alors ne clignez pas des yeux) dans le court-métrage de Saturday Night Live Stuck in the House, sur les joies de la quarantaine COVID-19 et la folie qui conduit Sandler à porter ses sous-vêtements sur la tête. Schneider livre joyeusement sa ligne signature du Waterboy: « Vous pouvez le faire! »Le schtick était à la fois ridicule et étrangement sincère, ce qui décrit essentiellement la plupart du travail de Schneider à l’écran. Il a joué un nettoyeur d’aquarium devenu putain d’homme dans Deuce Bigalow: Male Gigolo. Un petit voleur qui change de corps avec une pom-pom girl dans Le Poussin chaud. Et une Citadine tournoyante dans le Waterboy.

PUBLICITÉ

Et il plonge dans les dessous sombres de l’entraînement à la propreté, de l’intolérance au lactose et des raisons pour lesquelles le sexe est finaliste des cookies dans sa dernière comédie spéciale, Asian Momma, Mexican Kids, diffusée sur Netflix le 11 août. Le prochain film qu’il fera, quand de telles choses deviendront sûres et réalisables à grande échelle, sera quelque chose que ses deux plus jeunes filles, qui ont 7 et 3 ans, pourront réellement regarder. ”J’aime vraiment voir mes petits enfants rire », dit-il, ajoutant que ses filles n’ont vu qu’une poignée de son œuvre. « Le Poussin chaud, ils doivent être environ 12 pour voir. Il n’y a pas de malice, mais une partie de la sexualité est un peu beaucoup. »

C’est pourquoi nous aimons Schneider: il ne réclame l’approbation de personne et ne se soucie pas particulièrement de ce que vous pensez de lui — mais malicieux, il ne l’est pas. En fait, lors d’une interview de l’après-midi, il est gentil et poli, l’antithèse des différents crackpots qu’il joue dans les 18 films qu’il a réalisés avec Sandler. Découvrez ce que Schneider a dit paternellement sur les amitiés de papa, faisant rire ses enfants, et pourquoi la politique et la comédie ne font pas de bons compagnons de lit.

Tellement agréable de se connecter, Rob. Comment se passent les choses à votre fin?

Il suffit de laisser les enfants jouer avec la vidéo pendant que nous faisons cela. Je sais, je suis un parent terrible. Ça a été cinq mois difficiles, n’est-ce pas? Bonne chance à toi. Je sais que ça a été difficile.

PUBLICITÉ

Mon aînée (la chanteuse Elle King) possède maintenant un ranch. C’est à ce moment-là que vous savez que vous êtes hors du coup, quand elle achète du bétail et des chevaux. J’ai un enfant de 7 ans et un enfant de 3 ans. C’est le plus amusant. Juste être autour de ces petits orteils minuscules.

Quelle a été la partie la plus agréable de la paternité?

Se concentrer sur ces petits moments doux avec vos jeunes enfants – voir la joie pure dans leurs visages. Ce n’est pas tous les jours que ça peut être Noël, mais ça ne doit pas l’être. Vous réalisez que vous n’êtes excité que quand ils le sont.

PUBLICITÉ

Ils ont tous leurs moments. Ils disent que les enfants sont les meilleurs et les pires d’entre vous. C’est vraiment vrai. La plus ardente est la plus ancienne, Elle. Le plus drôle est le petit. Le rêveur est mon enfant du milieu. Elle voit le monde comme un bel endroit de rêve. C’est comme ça que vous devriez le voir parce que c’est comme ça.

Comment élever des enfants sympas, quand on peut leur acheter ce qu’ils veulent?

Je pense que c’est CORRECT de les gâter, mais ils doivent avoir des ramifications pour un mauvais comportement. Ce n’est pas parce que vous pouvez acheter des jouets tous les jours que vous devriez le faire. Il est arrivé au point que nous donnions des jouets et qu’ils ne les manquaient pas. Nous leur donnons un jouet à la fois et les laissons jouer avec. Vous voulez vous assurer qu’ils ne vivent pas dans une culture jetable.

L’idée est de faire des erreurs et ils feront des erreurs. Si vous essayez de traverser la vie à la recherche de la perfection, ils ont besoin de voir la réalité et ce qu’il faut pour se remettre des choses et se relever.

PUBLICITÉ

Vous avez fait une myriade d’accents à l’écran, et vous avez dit que vous aimez les personnages derrière lesquels vous pouvez vous cacher complètement. Jouez-vous pour vos filles?

Parfois, oui. Quand j’ai lu. Ils préfèrent certainement que je lise parce que je peux faire les différentes voix. Harry Potter est celui que mon enfant de 7 ans creuse maintenant. Il n’y a que tant de voix anglaises que j’ai. Tu ne veux pas me voir en pyjama.

À qui vous adressez-vous pour obtenir des conseils ?

Ai-je des amis à papa? Oui, oui, si. J’ai des gens à qui je vais si j’ai des questions, c’est sûr.

PUBLICITÉ

Vous avez fait 18 films fous avec Sandler. Votre relation a duré plus longtemps que la plupart des mariages. Quel est ton secret ?

Trente ans. C’est notre cinquième décennie. Je pense que ça fait rire les uns les autres. Nous nous surprenons toujours, dans la façon dont nous pouvons nous faire rire. C’est toujours un défi. Il y a beaucoup de confiance. Lorsque vous faites un film, vous devez faire confiance aux gens. La confiance est là. Vous voulez côtoyer des gens qui vous connaissent et ne vous posez pas trop de questions.

Alors de vous deux, qui est le père le plus cool ?

Je n’ai jamais emmené mes enfants en Afrique comme il a emmené ses enfants, alors je donne un signe de tête à Adam. Il est génial. Il est vraiment génial. C’est le gars le plus gentil de l’histoire du show-business, sans aucun doute.

PUBLICITÉ

Que dirait-il de vous ?

Probablement que je suis compulsif-obsessionnel des vitamines. Il aime que je puisse me perdre complètement dans un personnage.

Vous êtes resté à l’écart de la politique dans votre comédie stand-up où d’autres l’ont adoptée. Pourquoi?

Je n’ai fait aucune comédie politique. C’est trop simpliste. Je trouve que c’est tellement polarisé. Les gens s’éteignent. Malheureusement, je pense que vous avez des gens qui ont complètement perdu tout leur sens de l’humour. Il devient impossible de se rencontrer au milieu. Ma mère était démocrate. Mon père était républicain. Ça ne les a jamais dérangés. Je pense qu’on devrait avoir 20 soirées.

PUBLICITÉ

Ils devraient vous infliger une amende pour ne pas avoir voté. Tu ne votes pas ? Vous payez 40 $. C’est une fessée, mais ça n’enlève pas l’argent de la nourriture. Les gens doivent s’impliquer.

Vous avez exprimé des opinions plus conservatrices. Avez-vous obtenu un recul pour vos vues?

Oui, oui, beaucoup. Si vous vous moquez des libéraux, vous allez vous faire attaquer. Si vous vous moquez des conservateurs, vous êtes stigmatisé comme une personne stéréotypée d’Hollywood. J’essaie de me moquer des deux. Je suis un libéral classique. Vous êtes pour l’égalité des droits, l’égalité des salaires, les droits civils, les droits des homosexuels — qui ne l’est pas?

Twitter est maintenant un match criant. Twitter a décentralisé et blessé le discours public. C’est comme jeter de la boue d’un côté à l’autre de la clôture. Cette culture de l’annulation est réelle et continue et je ne veux pas en faire partie.

PUBLICITÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.